22 Flares Twitter 11 Facebook 3 Google+ 2 LinkedIn 6 22 Flares ×

Aux Etats-Unis, Google fait l’objet de deux recours collectifs. Ces recours concernent les nouvelles règles de confidentialité et notamment la nouvelle politique de Google en matière de gestion des données personnelles.

Un recours collectif ou une action de groupe (« class action » en anglais) est une action en justice ou une procédure qui permet à un grand nombre de personnes, souvent des consommateurs, de poursuivre une personne, souvent une entreprise ou une institution publique, afin d’obtenir une indemnisation morale ou financière.

De nouvelles règles

Le 1er mars 2012, les nouvelles règles de confidentialité sont entrées en vigueur.

En Europe déjà, dès le mois de février, l’Union Européenne avait demandé à Google de suspendre ses nouvelles règles de confidentialité.

Depuis, deux procédures viennent d’être engagées devant la justice américaine contre le géant de Mountain View. Ces procédures proviennent des États de Californie et de New York qui estiment que les nouvelles règles de confidentialité de Google à propos des données personnelles de ses utilisateurs violent les précédentes dispositions. Ces dernières énonçaient que les informations fournies par un utilisateurs pour un service ne seraient pas utilisées par un autre service sans l’accord de l’intéressé.

Mais désormais avec sont nouveau règlement, Google sous prétexte d’une meilleure expérience en ligne s’autorise à croiser les données.

Les auteurs de l’action en justice reprochent à Google de ne pas avoir laissé aux utilisateurs le choix de refuser cette unification et affirme que « Google agrège désormais les informations personnelles des consommateurs sans leur consentement. » Ils ajoutent que Google a « échoué à fournir un simple et opérationnel mécanisme d’opt-out ».

Un bouton opt-out permettrait aux utilisateurs qui le souhaitent de refuser le croisement de leurs données.

On constate que les nouvelles règles de confidentialité de Google font réagir les autorités mais aussi les particuliers tant la question des données personnelles et du « profilage » sur internet devient une question essentielle.

Benoît Bellaïche
b.bellaiche@gmail.com